Notre explication de baron:

1. Un titre ou un degré de noblesse; l’origine, le possesseur d’un fief, qui avait locataires féodale sous lui; dans les temps modernes, en France et en Allemagne, un noble rang vient immédiatement en dessous d’un comte, en Angleterre, un noble de la classe inférieure dans Chambre des Lords, être à côté en dessous d’un vicomte. « The locataires en chef de la Couronne, qui a occupé les terres de la valeur annuelle de £ 400, étaient conçus Barons, et c’est à eux, et non pas aux membres des plus faibles Barons de qualité de la noblesse (à qui le titre à l’heure actuelle appartient), qu’il est fait référence quand nous lisons des barons des premiers jours de l’histoire de l’Angleterre…. sont traités comme «Seigneur», et sont de style  » Très Honorable. Tous leurs fils et leurs «filles» d’honneur. « 2. Un mari, comme, baron et feme, mari et femme. Baron de la viande bovine, deux aloyaux pas rompent à la colonne vertébrale. Barons des Cinque Ports, anciennement membres de la Chambre des communes, élue par les Cinq-Ports sept, deux pour chaque port. Baron de l’échiquier, les juges de la Cour de l’Échiquier, l’une des trois anciennes cours d’Angleterre, désormais aboli:. Origine OE. Baron, Barun, DE. Baron, batterie. De Ber, F. Baron, prob. Fr. OHG. Baro (pas trouvé) au porteur, qui s’apparente à E. Bear à l’appui, cf. O. frison bere, LL. Baro, Il. Barone, Sp. Varon. Par le porteur du sens (des charges) semblent être venus du sens de l’homme fort, l’homme (à la différence de la femme), qui est la plus ancienne signification en français, et enfin, seigneur. Cf. L. Baro, niais. Voir Bear à l’appui:. Source Websters Dictionnaire



Autres définitions en rapport:

  1. la maladie de Barclay-Baron
  2. baronnie
  3. au porteur
  4. amaryllideous
  5. l'avortement, de multiples